SNCF MIXITÉ est un site de SNCF

Paris rive gauche : une ambassade orientée terrain

Lamya Brital et Audrey Pinto ont relancé le mois dernier l’ambassade Paris rive gauche. Elles forment un duo complémentaire et projettent de s’adresser aux agents de tous les établissements quels que soient leurs métiers avec un objectif prioritaire : ouvrir plus largement la mixité aux métiers techniques et de terrain.  Le 12 octobre dernier. Tout un dispositif a été déployé pour pouvoir échanger à bord avec les futur.es membres en partant de la gare de Brétigny. Audrey…

Publié le 26/11/2021 à 11:00

Lamya Brital et Audrey Pinto ont relancé le mois dernier l’ambassade Paris rive gauche. Elles forment un duo complémentaire et projettent de s’adresser aux agents de tous les établissements quels que soient leurs métiers avec un objectif prioritaire : ouvrir plus largement la mixité aux métiers techniques et de terrain. 

Le 12 octobre dernier. Tout un dispositif a été déployé pour pouvoir échanger à bord avec les futur.es membres en partant de la gare de Brétigny. Audrey et Lamya ont été soutenues dans cette relance d’ambassade par les témoignages des DET PRG, par Nicolas Ligner, directeur de la ligne C, ainsi qu’Anne-Sophie Nomblot, présidente de SNCF mixité. Les deux ambassadrices ont ainsi réussi à toucher une centaine de femmes et d’hommes. 

 

Faisons bouger les lignes de la mixité

« Par expérience nous savons qu’il est difficile d’être et de recruter des femmes dans les métiers techniques et/ou terrains » déclare Lamya. « C’est pour cela que nous souhaitons proposer des interventions dans les collèges et lycées » nous précise-t-elle. 

Audrey et Lamya ont plusieurs objectifs dans le cadre de l’ambassade :  

  • Développer les possibilités d’évolution grâce au mentorat et au réseautage, 
  • Travailler avec les SA sur les indicateurs de la mixité afin de garantir un équilibre vie professionnelle et personnelle, 
  • Féminiser certains métiers et garantir la mixité hommes/femmes. 

Aussi, elles vont lutter contre le sexisme et les stéréotypes en créant des temps d’écoute et de partage entre tous les membres de la communauté via des ateliers et des rencontres sur sites. 

Dans l’immédiat, il est primordial d’inclure et de rassembler les agents terrains qui n’avaient pas connaissance de cette ambassade afin qu’ils puissent participer aux ateliers. Lamya et Audrey vont chercher à mieux connaître leur communauté et identifier ses attentes. Elles souhaitent être un relai, un point d’échanges pour les personnes qui en auront besoin. 

Elles concluent ensemble : « Pour construire des réseaux d’entraide et de solidarité, féminiser les métiers, réduire les inégalités, favoriser la mixité et lutter contre le sexisme, nous avons besoin de l’engagement du plus grand nombre, ensemble faisons bouger les lignes de la mixité ! »

Bios express

Lamya Brital travaille au sein de la Direction des études IdF à SNCF Réseau où elle manage une équipe de 25 collaborateurs. Au quotidien, elle vit un double défi ; celui de trouver sa place au sein d’une équipe majoritairement masculine et, qui plus est dans l’un des domaines d’expertise les plus techniques : la signalisation ferroviaire. Elle est persuadée de la nécessité de relancer cette ambassade pour « promouvoir les métiers techniques » 

Audrey Pinto est manager de secteur en gare de Brétigny. Elle pilote 6 gares de périmètre et encadre des agents de vente et d’accueil, des EML (équipes mobiles de ligne). Elle souhaite relancer cette ambassade pour faire connaître et ouvrir la mixité aux agents terrains.